Le 100ème épisode de Legends of Tomorrow rend hommage au parcours de la série

AVERTISSEMENT : ce qui suit contient des spoilers pour l’épisode 3 de la saison 7 de DC’s Legends of Tomorrow, « wvrdr_error_100 not found ».

En tant que première série entièrement originale à sortir de l’Arrowverse, Legends of Tomorrow a commencé dans un endroit étrange. La série a suivi des personnages secondaires tirés d’Arrow et de The Flash, alors qu’ils voyageaient dans le temps pour empêcher Vandal Savage de conquérir le monde. Au début, la série n’a pas reçu le meilleur accueil, les fans de l’Arrowverse de la CW notant que la série n’ajoutait rien à l’univers existant.

Cependant, au cours des six dernières saisons, Legends of Tomorrow a trouvé sa propre place et a évolué pour devenir l’une des meilleurs séries de l’Arrowverse. C’est ce que le 100ème épisode a célébré, avec un voyage à travers les six dernières années qui a exploré comment la série est devenue ce qu’elle est maintenant.

Pour y parvenir, l’équipe de Legends of Tomorrow a pris l’Intelligence Artificielle du vaisseau, Gideon, et lui a donné un corps humain et une crise d’identité à la hauteur. Tout en résolvant la crise, le public a été ramené à des moments privilégiés qui ont façonné non seulement la personnalité de Gideon, mais la série dans son ensemble.

Legends of tomorrow

Une très belle touche pour commencer est un moment de la saison 1, peu de temps après les événements de l’épisode pilote. L’équipe (Ray Palmer, Sara Lance, Carter Hall et Leonard Snart dans ce cas) était en colère, ils étaient toujours en conflit et avait besoin d’une Intelligence Artificielle pour les empêcher de s’entretuer. Les premiers jours ont en effet été remplis de frustration, car le nouvel environnement a fait monter les tensions.

Plus tard, le public est emmené dans un souvenir de la saison 3, peu de temps avant les événements de « Crisis on Earth X », qui ont vu la mort prématurée du professeur Martin Stein. Ce fut un moment difficile pour l’équipe car leurs aventures typiques ont commencé à prendre des virages plus étranges.

Rien ne peut expliquer cela mieux que l’épisode qui suit, « Beebo le dieu de la guerre », qui était le plus gros risque que Legends of Tomorrow ait pris. C’était le moment où la série a trouvé sa propre voie, introduisant une nouvelle vague d’étranges et la lançant sur un chemin où tout est possible.

L’épisode s’est terminé en montrant les moments les plus intimes de ces dernières années. Dès le début, les légendes se sont liées et partageaient un verre si l’occasion l’exigeait, mais à mesure qu’ils se rapprochaient et que l’atmosphère à bord du vaisseau passait de sérieuse à ludique, l’équipe a commencé à faire la fête et à passer plus de temps ensemble socialement. Ils sont devenus une famille, ce qui a permis aux nouveaux membres de se joindre plus facilement, car il y avait un environnement réconfortant établi.

legends of tomorrow

La touche importante était que, tout au long de cet épisode, Astra et Spooner accompagne ce long chemin de la mémoire. Ce sont les recrues les plus récentes, qui ont commencé à lutter pour trouver leur place sur le vaisseau, une inquiétude à laquelle chaque légende qui s’est lancée dans ce voyage a été confrontée. Voir tous les membres qui ont précédé et les combats internes qui étaient inévitables avec chaque itération de l’équipe pourraient les inciter à continuer et à savoir qu’elles ont leur place sur ce vaisseau, comme tout ceux qui étaient là avant elles.

Avec six ans, 100 épisodes et un grand total de vingt-cinq membres des Legends of Tomorrow, cette série a le potentiel, le temps et la patience pour continuer pendant de nombreuses années à venir, offrant un foyer idéal pour tous les membres de l’Arrowverse qui se sentent perdus et abandonnés.

Laisser un commentaire