Les 5 meilleures fusions de Dragon Ball

La fusion est l’un des concepts les plus appréciés de Dragon Ball. L’idée de deux combattants fusionnant et combinant leurs forces (que ce soit avec les boucles d’oreilles Potara ou la dance de Fusion) a suscité l’imagination des fans pendant des décennies.

Que ce soit le résultat de la formation de deux personnalités en conflit ou de toutes les nouvelles techniques de combinaison qui en résultent, la fusion est un concept absolument alléchant. Ici, nous classerons les cinq meilleurs personnages fusionnés.

5. Gotenks (la fusion entre Son Goten et Trunks)

Gotenks dragon ball

La fusion de Son Goten et Trunks arrivant en dernier ne veut pas dire qu’on ne l’aime pas. Ce fut l’un des points culminants de la saga Buu de Dragon Ball Z, il est clair qu’Akira Toriyama s’amuse beaucoup à se réapproprier les gags de manga qui l’ont aidé à percer avec Dr. Slump. Gotenks est l’un des personnages les plus drôles de toute la série, et chaque panneau du cadre de manga ou d’anime dans lequel il figure est un délice.

Mais il n’est certainement pas le plus cool, comme l’histoire nous le rappelle constamment. Sa bataille contre Super Buu le voit échouer alors que les choses vont de plus en plus mal pour lui, et ses attaques ridicules avec les fantômes kamikazes sont des parodies sur l’absurdité de Dragon Ball. Gotenks est une joie à voir, mais en tant qu’auto-satire intentionnelle, il est difficile de prétendre qu’il est la fusion la plus cool.

4. Zamasu Fusionné (Fusion de Goku Black et Future Zamasu)

Zamasu

Comme Gotenks, le Zamasu de Dragon Ball Super n’est pas vraiment censé être cool. C’est un méchant fantastique parce que c’est un narcissique pleurnichard avec de graves délires de grandeur, qui justifie son sadisme multivers avec un sens tordu de la justice divine. Comme l’histoire le présente, Zamasu est une figure profondément pitoyable.

Et pourtant, sa forme Zamasu Fusionné– la fusion de l’immortel Future Zamasu et de Son Goku Black – présente certaines des images les plus frappantes de Dragon Ball. Le design séraphique immaculé de Zamasu, accompagné d’un halo blanc omniprésent, le vend comme la divinité vengeresse qu’il prétend être. Avec des techniques terrifiantes telles que l’éclair absolu et les épées de jugement, Zamasu Fusionné laisse une impression intense lors de ses débuts – jusqu’à ce qu’il perde son sang-froid dans le tout prochain épisode et redevienne un égocentrique délirant. Tant pis. Il était cool pendant un petit moement.

3. Kefla (Fusion de Caulifla et Kale)

Kefla

L’une des grandes opportunités manquées dans Dragon Ball Z était le manque flagrant de femmes Super Saiyans, donc quand Super a finalement abordé ce problème, il l’a très bien fait. Non seulement cela nous a donné deux femmes Super Saiyans à la fois – le duo délinquant de l’Univers 6, Caulifla et Kale – mais cela a également fourni leur forme fusionnée, Kefla, qui fournit l’un des meilleurs combats de tout Super.

2. Vegito (Fusion de Son Goku et Vegeta)

Vegito

À certains égards, Vegito est la fusion la plus cool de toutes. Il possède le meilleur design du groupe, avec une tenue qui combine les tenues de Son Goku et Vegeta pour créer quelque chose d’aussi familier et frais. Vegito dégage une personnalité décontractée et sans effort, et son épée de l’esprit est une lame faite de ki concentré. On ne peut pas faire plus cool que ça.

C’est donc dommage que sa réputation se résume aujourd’hui à être l’autre fusion Son Goku/Vegeta. C’est peut-être dû à son manque de victoires, mais on parle tout simplement moins de Vegito que de son homologue métamoran. Peut-être qu’il était toujours destiné à exister dans l’ombre de Gogeta – Toriyama avait initialement prévu que Son Goku et Vegeta fusionnent via la danse pendant l’apogée de la Buu Saga, mais lorsque Toei l’a fait avant avec Fusion Reborn, il a changé de tactique. Au moins Vegito a des boucles d’oreilles sympas ; Gogeta ne pourra jamais lui enlever ça.

1. Gogeta (la fusion la plus cool de Son Goku et Vegeta)

Gogeta

Aucun autre personnage de Dragon Ball n’est plus populaire que Gogeta. Fusion Reborn se présente comme le film de Gogeta, bien que sa durée d’écran soit de deux minutes au maximum. Il est apparu dans un seul épisode de Dragon Ball GT, mais son incarnation en Super Saiyan 4 est souvent commercialisée comme le visage de l’ensemble de la série.

En 2018, il obtiendrait enfin le temps d’écran que sa réputation suggérait avec Dragon Ball Super : Broly. Quiconque a pu découvrir le film au cinéma peut apprécier l’ampleur de regarder Gogeta pleinement déchaîné sur grand écran, grâce aux animateurs Naotoshi Shida et Yuki Hayashi. La bataille du guerrier fusionné contre Broly est le point culminant d’un film regorgeant de faits saillants et lui vaut la première place par défaut. Gogeta est tout simplement le meilleur.