Aller au contenu

Comment jouer à Castlevania dans l’ordre chronologique?

Castlevania

Cette année est une année importante pour Castlevania, la franchise préférée des fans sur le thème de l’horreur, la série recevant une compilation remasterisée pour la Nintendo Switch tandis que le jeu mobile Castlevania: Grimoire of Souls est lancé sur Apple Arcade. Alors que la franchise de jeux vidéo célèbre son 35e anniversaire cette année, il existe de nombreux titres acclamés dans la série couvrant différentes générations de Belmonts luttant contre Dracula au cours de l’histoire de l’humanité, bien que les jeux eux-mêmes n’aient pas été publiés dans l’ordre chronologique.

Voici l’ordre chronologique complet de l’histoire de la série principale, y compris la poignée de titres considérés comme non canoniques par le producteur de franchise de longue date Koji Igarashi. La chronologie de reboot couverte dans la série Castlevania: Lords of Shadow et les titres dérivés Kid Dracula et Haunted Castle ne sont pas inclus dans cette liste.

Castlevania: Lament of Innocence (1094)

Le premier jeu de la chronologie principale, révélant non seulement la trame de fond de la guerre des Belmont contre Dracula, mais aussi l’origine de Dracula lui-même, est Castlevania: Lament of Innocence. Sorti en 2003 sur PlayStation 2, Lament of Innocence se déroule au plus fort des croisades alors que Leon Belmont a abandonné sa mission sacrée de rentrer chez lui en Transylvanie après avoir appris que sa fiancée Sara avait été kidnappée par le seigneur vampire Walter Bernhard. À la fin du jeu, le légendaire fouet du tueur de Vampire a été forgé et Dracula et sa rancune contre les Belmont ont été introduits.

Castlevania Legends (1450)

Le troisième et dernier jeu Castlevania sorti pour le Game Boy original, Castlevania Legends de 1997 a suivi Sonia Belmont, une chasseuse de vampires qui aurait été la première Belmont à affronter Dracula après avoir subi sa transformation vampirique. En cours de route, Sonia fait équipe avec le fils demi-vampire de Dracula, Alucard, pour vaincre le seigneur des ténèbres, suscitant la rancune entre le clan Belmont et Dracula. À la suite du développement de Lament of Innocence et de ses propres origines de la querelle de chasse aux vampires, Castlevania Legends a été discrètement retiré du canon officiel de la série.

Castlevania III: Dracula’s Curse (1476)

Le dernier jeu canonique Castlevania sorti pour la Nintendo Entertainment System était Castlevania III: Dracula’s Curse de 1989, lui-même une préquelle des siècles avant les événements des deux premiers titres Castlevania sur la NES. Alors que Dracula terrorise la Transylvanie au XVe siècle, Trevor Belmont est convoqué pour sauver le royaume des forces des ténèbres, faisant équipe avec la sorcière Sypha Belnades, Alucard et le pirate acrobatique Grant Danasty dans sa quête.

Castlevania: Curse of Darkness (1479)

Situé à peine trois ans après les événements de Dracula’s Curse, Castlevania: Curse of Darkness de 2005 pour la PS2 et la Xbox originale a vu les fans jouer en tant que Hector, maitre de forge démonique au lieu d’un Belmont. Après avoir été trahi par son meilleur ami et collègue Isaac, maitre de forge, Hector retourne au château de Dracula pour empêcher son ancien maître d’être ressuscité, faisant équipe avec Trevor et le voyageur temporel St. Germain.

Castlevania: The Adventure (1576)

Situé un siècle après les événements de Dracula’s Curse, Castlevania: The Adventure pour le Game Boy de 1989 était le premier titre Castlevania sorti pour une console portable. Le jeu a présenté Christopher Belmont, qui s’est aventuré dans le château de Dracula pour détruire le vampire résurgent. L’aventure recevra un remake amélioré sur la Nintendo Wii en 2009, intitulé Castlevania: The Adventure ReBirth offrant des niveaux repensés et plus longs et un gameplay plus intuitif.

Castlevania: Belmont’s Revenge (1591)

Castlevania

Quinze ans après The Adventure, Castlevania: Belmont’s Revenge pour le Game Boy de 1991 a ramené un Christopher Belmont plus âgé alors qu’il reprend le fouet de tueur de Vampire lorsqu’un Dracula ressuscité kidnappe son fils Soleil Belmont alors que le garçon devient majeur. Apportant des sous-armes aux jeux portables et une progression de niveau non linéaire, le retour de Christopher au château de Dracula était une amélioration globale par rapport au titre portable précédent.

Castlevania/Super Castlevania IV/Castlevania Chronicles (1691)

Castlevania

L’original Castlevania sorti en 1986, n’est pas seulement le jeu qui a tout déclenché, mais le titre qui a été revisité et refait plus que tout autre opus de la franchise à ce jour. En plus du jeu NES, avec le chasseur de monstres du 17ème siècle Simon Belmont sauvant la Transylvanie de Dracula, l’histoire du jeu sera refaite en 1991 pour la Super Nintendo sous le nom de Super Castlevania IV. Un autre remake, Castlevania Chronicles, sortira en 1993 pour le seul système informatique japonais X68000, mais est arrivé en 2001 sur la PlayStation originale.

Castlevania II: Simon’s Quest (1698)

Se déroulant sept ans après les événements du jeu original, Castlevania II: Simon’s Quest pour la NES de 1987 a révélé que Simon Belmont ne s’était jamais complètement remis des blessures qu’il avait subies lors de sa bataille épique contre Dracula. Apprenant que le vampire l’a maudit, Simon entreprend de ressusciter son ennemi juré et de le détruire à nouveau pour lever la malédiction avant qu’il ne soit trop tard dans le premier titre non linéaire de la franchise.

Castlevania: Harmony of Dissonance (1748)

castlevania Geekalition

Le petit-fils de Simon, Juste Belmont, occupe le devant de la scène dans le titre pour Game Boy Advance sorti en 2002, Castlevania: Harmony of Dissonance, les jeux portables s’inspirant du gameplay de style Metroidvania qui avait été introduit pour ses homologues sur console de salon. Lorsque l’amie d’enfance de Juste, Lydie Erlanger, est kidnappée par des forces s’amassant dans le château de Dracula, Juste entreprend de la sauver avant de tomber dans un sinistre complot concocté par la Mort lui-même.

Castlevania: Rondo Of Blood/Dracula X/Dracula X Chronicles (1792)

La prochaine itération de l’adaptation animée Castlevania de Netflix devrait se concentrer sur Richter Belmont et Maria Renard, les protagonistes de Castlevania : Rondo of Blood sortie en 1993 pour le TurboGrafx-16. Richter revendique son destin de chasseur de vampires lorsqu’un Dracula ressuscité kidnappe quatre jeunes filles d’un village local, dont la fiancée de Richter, Annette, avant d’être rejoint par Maria. Rondo of Blood a reçu une sorte de remake en 1995 pour la Super Nintendo, avec Castlevania: Dracula X, et un remake amélioré sur PlayStation Portable avec Castlevania: The Dracula X Chronicles de 2007.

Castlevania: Symphony Of The Night (1797)

Castlevania

Situé cinq ans après les événements de Rondo of Blood, Castlevania: Symphony of the Night de 1997 a établi la norme de gameplay pour la franchise tout en ramenant le fils de Dracula, Alucard, en tant que protagoniste principal. Alors que le château de Dracula refait surface mystérieusement si peu de temps après sa dernière défaite et que Richter Belmont disparaît sans laisser de trace, Alucard se réveille de son long sommeil pour enquêter sur le domaine de son père afin de découvrir ce qui s’est passé.

Castlevania: Order of Ecclesia (au début des années 1800)

Situé au début du XIXe siècle, quelque temps après les aventures de Richter Belmont, Castlevania: Order of Ecclesia pour Nintendo DS en 2008 a vu une Transylvanie où tout le clan Belmont avait apparemment disparu sans laisser de trace. Le jeu suit Shanoa, une guerrière prometteuse de l’Ordre de l’Ecclésia qui a été fondée pour affronter Dracula lorsque le seigneur vampire revient inévitablement. Alors que Shanoa apprend la vérité derrière l’Ordre et son propre destin magique. elle se retrouve prise dans un conflit mortel directement lié à l’héritage de Belmont.

Castlevania: Circle of the Moon (1830)

Castlevania a fait le saut vers la Game Boy Advance en 2001 avec le titre de lancement Castlevania: Circle of the Moon. Situé en 1830, le jeu suit le jeune chasseur de vampires Nathan Graves brandissant le fouet de chasseur contre les forces des ténèbres, y compris un Dracula ressuscité qui kidnappe le mentor de Nathan, Morris Baldwin. En dépit d’être un succès critique et commercial, Circle of the Moon a été discrètement retiré de la chronologie officielle de la série par le producteur de franchise de longue date Koji Igarashi, qui a critiqué vocalement plusieurs éléments du gameplay et sa présentation.

Castlevania: Legacy of Darkness (1844)

Sorti sur Nintendo 64 en 1999, moins d’un an après les débuts de la franchise sur console de salon, Castlevania : Legacy of Darkness était une préquelle et une vision plus complète de la franchise sur N64 que son prédécesseur immédiat. Situé en 1844, l’histoire principale de Legacy of Darkness suivait un homme-bête lycanthropique nommé Cornell sauvant sa sœur adoptive Ada d’être utilisée dans un rituel occulte pour ressusciter Dracula. Comme son prédécesseur, Legacy of Darkness a été discrètement retiré du canon officiel de la série par Igarashi.

Castlevania 64 (1852)

Castlevania a fait le saut vers le gameplay 3D avec son titre N64 de 1999, largement surnommé Castlevania 64 par les fans. Suivant Reinhardt Schneider et Carrie Fernandez alors qu’ils s’aventuraient dans le château de Dracula au milieu du XIXe siècle, les chasseurs de vampires affrontent une armée de monstres qui errent dans les couloirs. Une version légèrement remixée du jeu a été incluse avec Legacy of Darkness bien qu’Igarashi retire le jeu du canon officiel de la franchise.

Castlevania : Bloodlines/Nouvelle génération (1917)

castlevania Geekalition

La seule entrée de la franchise sur Sega Genesis/MegaDrive était Castlevania: Bloodlines de 1994, qui est sorti en Europe sous le titre alternatif Castlevania: New Generation. Premier titre de la franchise à ne pas utiliser un Belmont, Bloodlines a fait choisir aux joueurs entre John Morris ou Eric Lecarde, deux chasseurs de vampires luttant contre les forces des ténèbres à travers l’Europe durant la Première Guerre mondiale.

Castlevania: Portrait of Ruin (1944)

La suite directe de Bloodlines, Castlevania: Portrait of Ruin de 2006 pour la Nintendo DS a suivi les enfants de John Morris et Eric Lecarde luttant contre les vampires pendant la Seconde Guerre mondiale. Les chasseurs de vampires Jonathan Morris et Charlotte Aulin s’aventurent dans le château de Dracula où ils affrontent le peintre mort-vivant Brauner qui utilise la magie noire pour créer des peintures enchantées servant de portails vers d’autres dimensions alors que Jonathan et Charlotte se démènent pour l’empêcher de ressusciter Dracula.

Castlevania: Aria of Sorrow (2035)

Après des années d’exploration de la guerre éternelle du clan Belmont contre Dracula, Castlevania: Aria of Sorrow de 2003 a catapulté la série dans son avenir pour le troisième et dernier jeu Castlevania sur le Game Boy Adavance. Situé à Tokyo dans un avenir proche, l’étudiant d’échange Soma Cruz apprend que son propre destin est étroitement lié à celui de Dracula lorsque le château du seigneur vampire réapparaît mystérieusement au Japon, avec des visages familiers de l’histoire de la franchise qui refont surface pour le guider dans son aventure.

Castlevania: Dawn of Sorrow (2036)

Après le succès d’Aria of Sorrow, Igarashi a poursuivi l’histoire du titre de Game Boy Advance avec la suite directe, Castlevania: Dawn of Sorrow de 2005. Premier jeu Castlevania sur Nintendo DS, Dawn of Sorrow s’est déroulé environ un an après les événements d’Aria of Sorrow alors que Soma continuait à lutter contre son propre lien avec Dracula alors qu’il était ciblé par un culte sinistre cherchant à créer un nouveau seigneur vampire. .

N’oubliez pas de jeter un coup d’œil à nos bons plans.

Étiquettes:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Available for Amazon Prime