Aller au contenu

Le producteur de Chainsaw Man promet que l’anime ne sera pas censuré

Chainsaw Man

Les producteurs de l’anime Chainsaw Man confirment que leur adaptation ne s’éloignera pas de l’ultra-violence du manga.

Alors que le panel de la nouvelle adaptation animée du manga à succès n’a révélé aucun nouvel art, de bande-annonce ou même de date de sortie – Manabu Otsuka, le PDG de MAPPA, dit qu’il attend le moment idéal pour sortir plus de matériel de la série – les fans du manga acclamé de Tatsuki Fujimoto peuvent au moins se reposer tranquillement en sachant que la marque de fabrique de la série, le gore à la tronçonneuse, ne sera pas atténuée pour l’anime.

Lorsqu’on leur a demandé comment la série allait gérer le contenu plus explicite du manga, les producteurs de l’anime ont réitéré leur désir de créer une adaptation fidèle. « Nous ne censurons rien. Nous voulons être fidèles au matériel source », a déclaré le producteur de l’anime.

La série sera dirigée par Ryu Nakayama, qui était auparavant réalisateur d’épisodes sur Jujutsu Kaisen, et comportera des scripts de Hiroshi Seko de Mob Psycho 100. Crunchyroll a confirmé qu’il diffusera la série.

Chainsaw Man raconte l’histoire de Denji, un jeune homme gentil mais quelque peu naïf qui vit dans une chronologie alternative où la société humaine s’est développée côte à côte avec les démons, une race de créatures nées des peurs de l’humanité. Après avoir été brutalement assassiné par les criminels pour lesquels il travaillait, Denji conclut un pacte avec un démon tronçonneuse, Pochita.

En plus de lui donner une seconde chance dans la vie, le pacte lui permet également de se transformer en une créature mi-humaine, mi-démon avec des tronçonneuses pour bras et pour tête. Peu de temps après sa renaissance, il est recruté par les chasseurs de démon, une organisation gouvernementale qui veut utiliser son pouvoir pour traquer les démons qui sont devenus une menace pour l’humanité.

Le manga original a été créé par le célèbre auteur et artiste manga Tatsuki Fujimoto et est sorti pour la première fois dans les pages de l’édition imprimée de Weekly Shonen Jump en 2018. Le manga est rapidement devenu l’un des titres les plus acclamés par la critique et a développé un culte fort après qui a propulsé le manga à une vente mondiale de plus de 12 millions d’exemplaires. La première partie de la série, désormais connue sous le nom de Arc de Sécurité Public, s’est achevée fin 2020. La série dark fantasy de Fujimoto a remporté à la fois un Harvey Award et un Shogakukan Manga Award en 2021.

Il a été récemment annoncé que la deuxième partie du manga sortira son premier chapitre le 13 juillet. L’œuvre fera également le saut du Weekly Shonen Jump au service de manga numérique de l’éditeur Shueisha, Shonen Jump+.

Source: Chainsaw Man Anime Expo panel

N’oubliez pas de jeter un coup d’œil à nos bons plans.

Étiquettes: