Si Charlie Cox est le Daredevil du MCU, les séries Marvel de Netflix sont-elles canon ?

Lors d’un événement presse pour Spider-Man: No Way Home, le directeur de Marvel Studios, Kevin Feige, a confirmé que Charlie Cox, qui avait incarné Matt Murdock/Daredevil sur Netflix serait aussi le Daredevil du MCU. Dans une interview avec Sean O’Connell de CinemaBlend, Feige a déclaré: « Si vous deviez voir Daredevil dans les prochains événements, Charlie Cox, oui, serait l’acteur jouant Daredevil. »

Bien que ce soit une excellente nouvelle pour l’avenir de Charlie Cox, Feige n’a pas non plus précisé de quelle manière, le Dardevil de Cox fera ses débuts officiels dans le MCU. De plus, cela remet également en question le statut des autres héros des autres émissions Marvel sur Netflix comme Jessica Jones, Luke Cage et Iron Fist. Après tout, il n’y a pas si longtemps, Feige a suggéré que les séries pré-Disney+ ne sont plus canon. Bien que cela puisse toujours être le cas, cela ne signifie pas que les personnages – avec les mêmes acteurs – ne peuvent toujours pas apparaître dans le MCU compte tenu des événements de Avengers: Endgame.

Daredevil

Avant Avengers: Endgame et surtout avant le lancement du service de streaming Disney+, les séries Marvel de Netflix existaient dans leur propre coin du MCU canonique. Destinées à l’origine à un public plus adulte, ces séries ont permis aux conteurs de se concentrer sur les héros de la rue de Marvel et d’explorer davantage des thèmes plus adultes. Certains de ces thèmes incluaient la maltraitance infantile, les traumatismes complexes, la violence sexuelle et l’ambiguïté morale. En plus des thèmes plus matures, un langage explicite était utilisé et le contenu violent était excessivement graphique.

Le principe des séries Marvel de Netflix destinées aux adultes ne correspond naturellement pas à la plate-forme plus familiale de Disney+. En tant que tel, il est logique que les séries ne connaissent pas de renouveau sur la plate-forme. Malgré cela, les séries pourraient toujours exister dans leur propre canon distinct au sein du multivers du MCU, comme facilité par les événements d’Avengers : Infinity War et d’Avengers : Endgame.

the defenders

Dans Infinity War et Endgame, on pourrait affirmer que le MCU d’origine que les fans connaissaianet avait été détruit et remplacé par une nouvelle réalité qui n’a pas été affectée par la destruction massive de la vie par Thanos. Pour créer cette nouvelle réalité, les Avengers ont dû voyager dans le temps pour récupérer les pierres de l’infinité avant que Thanos ne les obtienne, chaque voyage dans le passé entraînant la création de nouvelles réalités alternatives.

On peut facilement affirmer qu’aucun des MCU d’origine pré-Endgame n’est vraiment canon, mais cela n’a pas vraiment d’importance. Même avec les modifications apportées à la chronologie qui ont eu lieu, les personnages qui ont survécu à la bataille finale avec Thanos sont toujours reconnaissables car les fans les suivent depuis le début du MCU en 2008.

En appliquant le nouveau canon post-Endgame aux héros qui sont apparus à l’origine dans les séries Marvel de Netflix, il est très peu probable qu’ils aient été effacés de l’existence et qu’ils résident probablement toujours à New York avec une version de leur histoire originale intacte. S’ils apparaissent dans les futurs films MCU ou séries Disney+, ils apparaîtront très probablement comme des personnages secondaires, ce qui éviterait de plonger trop profondément dans leurs sombres histoires.

S’ils obtiennent leur propre film ou série télévisée, ils apparaîtront probablement dans une reprise de The Defenders qui suit le format plus familial du MCU. Alors que ce dernier se traduirait par un langage moins coloré et moins de violence graphique, il pourrait tout de même raconter des histoires plus ancrées avec une approche de Christopher Nolan : suffisamment sûr pour être vu par un public plus jeune, mais suffisamment mature pour intéresser un public adulte.