« Star Wars: Visions », les 7 meilleurs duels de la série

AVERTISSEMENT : ce qui suit contient des spoilers pour Star Wars : Visions, en streaming maintenant sur Disney+.

Dans Star Wars: Visions, l’un des aspects les plus attendus de la série était les duels au sabre laser. Bien sûr, des choses comme la conception des personnages, l’esthétique de l’anime et autres avec ces histoires galactiques ont suscité l’intérêt, mais en fin de compte, les combats sont ce sur quoi les fans, anciens et nouveaux, évaluent généralement la franchise.

Dans cet esprit, décomposons les meilleurs combats au sabre laser de la saison 1.

Ronin contre. la chef des bandits dans ‘Le Duel’

Dans le premier épisode, « Le Duel », Ronin, un samouraï errant, doit combattre la chef des bandits pour protéger un petit village du génocide. Alors qu’il dégaine son sabre laser rouge, le méchant choque les fans en révélant un sabre parapluie avec plusieurs lames Sith rouges. Cela crée un combat rapide et dynamique qui se sent inspiré par Dark Maul, avec une énergie également vue dans GI Joe: Snake Eyes et Storm Shadow de Resolute.

Alors qu’ils utilisent également la Force l’un sur l’autre, ils se retrouvent sur une bûche flottant dans une cascade, évoquant la bataille d’Anakin et Obi-Wan sur Mustafar. Ce qui rend cela si dramatique, c’est comment Ronin utilise finalement une statue avec un sabre laser derrière l’eau jaillissante pour la piéger, l’empalant par l’arrière pour montrer à quel point le subterfuge fonctionne pour quelqu’un qui n’est pas un Jedi.

Karre contre. Am dans ‘Les Jumeaux’

Dans « Les jumeaux », Karre et Am sont des clones des Sith créés pour l’étoile de la mort mobile de l’Empire. Dans leurs costumes de type Dark Vador, ils sont censés canaliser un cristal kyber dans le blaster, mais cela mène à une bagarre au sommet du Destroyer lorsque Karre vole l’objet. Ce duel est totalement dingue car il ressemble à The Matrix avec à la fois des sauts, des esquives etc…

Ils connaissent chacun de leurs mouvements, aboutissant à une séquence qui rappelle Rey et Kylo Ren alors qu’ils essaient de prendre le joyau pour eux-mêmes. Cela se complète avec la combinaison d’Am éjectant plusieurs lames, des éclairs de Force et une finale épique alors que Karre utilise sa lame pour couper le navire en deux, rendant hommage à la manœuvre de l’amiral Holdo pour endommager également le cristal.

Kara & Juro contre. Les acolytes Sith dans « Le Neuvième Jedi »

« Le Neuvième Jedi » trouve Kara, une débutante ressemblant à Rey, travaillant avec un maître, Juro, pour combattre les acolytes Sith dans un temple. Les acolytes ont prétendu être des Jedi pour massacrer Juro, mais voyant qu’ils ont pris le père de Kara, elle devient une machine de guerre acrobatique alors que sa soif de justice augmente. Elle saute partout comme Yoda, intégrant également les arts martiaux dans son arsenal pour assommer les méchants.

Cela atteint son paroxysme alors qu’elle combine ses forces avec Juro, qui les réduit également à une vitesse fulgurante. Il utilise même sa télékinésie pour l’aider, laissant tomber l’un des acolytes dans une fosse d’énergie pour protéger Kara et s’assurer qu’ils ont le temps de reconstruire l’Ordre.

T0-B1, Le futur chevalier Jedi, Vs. L’inquisiteur

Dans « T0-B1 », le jeune bot est certainement l’un des plus grands outsiders de la série. Il rêve de devenir un Jedi, mais amène accidentellement un inquisiteur sur sa planète pour tuer son créateur. Il se cache, devenant finalement un robot prêt à la guerre qui exploite le cristal kyber à l’intérieur de lui pour fabriquer son propre sabre laser.

T0-B1 se connecte même avec l’esprit Jedi de son maître, évoluant pour devenir un véritable guerrier. Cela crée un combat émotionnel lorsque l’Inquisiteur revient, alors que Tobi se combine avec son droïde, l’utilisant comme un lance-roquettes, à la Iron Man, pour améliorer sa vitesse et ses compétences à l’épée.

Tajin Le Maître Jedi Vs. L’Ancien Sith

« L’Ancien » se concentre sur le maître Jedi, Tajin, combattant l’Ancien, un seigneur Sith voyou, dans un champ. C’est comme lorsque le vieil Obi-Wan a tué Dark Maul sur Tatooine, l’Ancien utilisant deux lames rouges et des éclairs contre le seul sabre laser vert de Tajin.

Tajin nous rappelle également Qui-Gonn, alors qu’il tente de sauver son Padawan blessé, Dan. Mais il perd son pacifisme lorsqu’il se rend compte que Dan saigne, coupant l’une des lames du vieil homme avant un brillant mouvement d’escrime qui le voit détourner les attaques de l’aîné et l’empaler en un clin d’œil. C’est une chorégraphie parfaite, avec le stoïque Tajin toujours respectueux envers son ennemi.

Lop contre. Sa sœur traîtresse, Ocho

Dans « Lop & Ocho », le lapin extraterrestre, Lop, une ancienne esclave, combat sa « soeur », Ocho, dans le cadre d’une dispute de clan sur Tau. Yasaburo, leur père, ne voulait pas que l’Empire s’empare de leur planète et a commis des attaques terroristes, seulement pour qu’Ocho rejoigne les méchants car elle aime le contrôle. Le point culminant est une bataille brutale où Lop accepte son destin, prenant le sabre laser de son clan et attaquant Ocho.

C’est une rencontre brutale car la dynamique de l’action est fluide, selon le premier dessin animé de Clone Wars avec Asajj Ventress. Ocho commence également à manifester des pouvoirs de type Sith, mais heureusement, Lop est capable d’utiliser son autre lame pour graver un X dans la poitrine d’Ocho. C’est une marque pour lui rappeler la trahison, évoquant une fois de plus Anakin et Obi-Wan dans une bagarre effrénée pour l’honneur.

N’oubliez pas de jeter un coup d’œil à nos bons plans.

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x