Stephen Amell veut que l’Arrowverse soit plus sanglant

Alors qu’un renouveau d’Arrow reste hautement improbable, la porte reste ouverte pour que Stephen Amell revienne dans l’Arrowverse. Mais si lui ou DC décident qu’il est temps pour Oliver Queen de revêtir à nouveau la capuche verte, Stephen Amell voudrait revenir dans un nouvel environnement plus sanglant.

« Oh, bien sûr. Je dois tellement aux gens de DC, la CW et Warner Bros. Television », a déclaré Stephen Amell à Den of Geek à propos d’un retour potentiel à la franchise de la CW. « J’aime tellement le personnage et je l’aime encore plus maintenant que cela fait 2 ans depuis la fin de la série… Mais ayant un peu d’espace maintenant, j’ai vu que cela me manquait. Je regarde en arrière très, très, très affectueusement… Écoutez, je suis l’homonyme. Donc, si jamais je peux être d’une quelconque aide, si je peux être au service de l’Arrowverse de quelque manière que ce soit, ou mieux encore, l’emmenez dans un nouvel endroit , ce qui, je pense, serait la voie la plus intéressante à suivre, que ce soit dans une capacité limitée ou sur une plate-forme différente, peut-être une où nous pourrions montrer du sang, ce serait vraiment cool. »

Stephen Amell a incarné le super-héros Oliver Queen/Green Arrow dans la série de la CW, qui a été créée en 2012 et a duré huit saisons. En raison du fait que ce soit sur la CW, le drame était limité dans la quantité de sang et de violence qu’il pouvait montrer, la série était interdite au moins de 14 ans au Etats-Unis. En comparaison, Daredevil de Disney+ et le reste de la série Defenders sont tous classés TV-MA(pour les audiences matures, +18) à cause des séquences intenses de violence et de sang.

En France, Arrow est juste déconseillé au moins de 10 ans.

Alors que la série Arrow a commencé comme une version ancrée de l’aventure des super-héros, la série a rapidement commencé à incorporer des éléments de science-fiction et de fantaisie alors qu’il étendait sa portée dans le plus grand univers DC. La série a engendré divers spinoffs, notamment The Flash, Supergirl, Legends of Tomorrow, Batwoman et Superman & Lois, ainsi que les séries en ligne Vixen et Freedom Fighters: The Ray.

L’univers partagé permet aux personnages de différentes séries de se croiser, en commençant par le croisement en deux parties Arrow/The Flash « Flash vs. Arrow ». Au fur et à mesure que l’Arrowverse se développait, les croisements augmentaient en ampleur et en enjeux, avec « Crisis on Earth-X », « Elseworlds » et « Invasion! » mettant en vedette des héros de plusieurs séries. Tout a abouti dans « Crisis on Infinite Earths », qui a vu les intrigues d’Arrow et The Flash résolues. Ce crossover a également officiellement amené Black Lightning, qui se déroulait dans un univers séparé, dans l’Arrowverse.

Source: Den of Geek

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires