The Boys: le plus grand changement par rapport à la BD

L’article suivant contient des spoilers pour The Boys Saison 3, épisode 5, « Dernier regard sur un monde de mensonges« .

Le showrunner de The Boys, Eric Kripke, explique pourquoi les Boys n’ont pas reçu de super pouvoirs dès le début comme leurs homologues de la bande dessinée.

Dans le titre de bande dessinée original créé par l’écrivain Garth Ennis et l’artiste Darick Robertson, chaque membre de The Boys est injecté avec une variante technique du composé V pour leur donner en permanence une force, une durabilité et une durée de vie naturelles plus longues (bien que Mother’s Milk et la femelle avaient déjà leurs pouvoirs par d’autres moyens).

Cependant, pour l’adaptation de Prime Video, les membres de l’équipe – sans compter Kimiko – sont impuissants dès le départ et ne gagnent des super pouvoirs que dans la saison 3 en utilisant le composé V temporaire, ou V24. S’adressant à Rolling Stone, Eric Kripke a discuté de l’importance d’avoir les Boys impuissants au début, établissant une comparaison avec la vie réelle.

« Les Boys ont des super pouvoirs dès la première page de la bande dessinée », a déclaré Eric Kripke. « Et c’était quelque chose que [les producteurs exécutifs] Seth [Rogen] et Evan [Goldberg] et moi tenions vraiment à cœur. Parce que si nous racontons une histoire sur les outsiders et les cols bleus contre les élites, les règles du jeu ne peuvent pas être équitables. Nos gars doivent être des humains ordinaires qui savent comment éliminer des personnages infiniment plus puissants que cela. C’est la métaphore du monde dans lequel nous vivons. »

L’un des principaux slogans de la saison 3 de The Boys est qu’il est « temps d’uniformiser les règles du jeu », la série donnant à Billy Butcher (Karl Urban) des pouvoirs similaires à Homelander (Antony Starr) lors de la dernière saison.

S’exprimant sur ce changement, Eric Kripke a poursuivi: « Ensuite, nous étions dans la saison trois et cherchions un moyen de secouer un peu les choses et de nous donner un nouvel angle, et l’idée est arrivée que nous avions gagné le droit de donner à Butcher des pouvoirs. Et en fait, ça m’a fait peur. Parce que vous baisez avec l’ADN fondamental de la série. Chaque fois que vous êtes sous le capot dans le cœur du moteur, c’est vraiment effrayant. »

the boys

The Boys a cependant donné plus que des super pouvoirs à Butcher. Hughie (Jack Quaid) a également reçu des doses de V24 dans la série, et cela marque une autre façon dont la série s’éloigne de son matériel source. Dans les bandes dessinées, en particulier The Boys #4, Butcher injecte à Hughie le composé V sans son consentement, et Hughie réagit avec une telle colère qu’il quitte presque l’équipe. Dans la série, Hughie veut prendre le composé V temporaire dès qu’il le voit et supplie Butcher de le laisser faire mais il refuse de le lui donner dans un premier temps.

Le reste des Boys n’a pas encore pris du V24 à partir du 5ème épisode de la saison 3, « Dernier regard sur un monde de mensonges« , et Kimiko (Karen Fukuhara) a apparemment perdu les pouvoirs qu’elle avait. Après avoir été touchée par une explosion de Soldier Boy (Jensen Ackles), Kimiko ne peut plus se régénérer comme elle le ferait normalement, et sa force surhumaine a également disparu. C’est un changement qui ne s’est jamais produit dans les bandes dessinées, comme avec Kimiko ayant une séquence de rêve où elle fait un numéro musical avec Frenchie (Tomer Capone).

Au moment de la rédaction, les 5 premiers épisodes de la saison 3 de The Boys, les deux premières saisons de la série et son spin-off animé, The Boys Presents: Diabolical, sont disponibles en streaming sur Prime Video.

Source: Rolling Stone

N’oubliez pas de jeter un coup d’œil à nos bons plans.

Laisser un commentaire