Aller au contenu

Andy Serkis ne reviendra pas pour «Venom 3», selon le nouveau réalisateur

Venom

Peu de temps après la sortie de Let There Be Carnage, Andy Serkis a admis qu’il espérait recevoir une invitation de retour pour Venom 3. Étant donné que sa suite était une grande amélioration sur l’installation d’ouverture de Ruben Fleischer, la plupart des fans étaient réceptifs à l’idée et s’attendaient à ce que le pionnier de la capture de mouvement revienne. Mais ce ne sera pas le cas.

Selon Deadline, Kelly Marcel complétera sa montée dans les rangs derrière la caméra pour prendre des décisions sur la trilogie de Sony, ayant écrit les deux films précédents et servi de productrice sur le second. Non seulement ça, mais c’est une amie de longue date et une collaboratrice de Tom Hardy, qui est la tête d’affiche, le co-scénariste et producteur qui a même tatoué son nom sur son corps.

Tom Hardy Venom

Bien que Marcel n’ait pas encore dirigé un long métrage (bien que son premier film Ferryman soit en cours de production), elle est un élément clé de la saga Venom depuis le tout début, c’est donc une sorte de progression logique. Cela étant dit, il est toujours risqué de confier à un cinéaste relativement inexpérimenté la direction du troisième film d’une franchise de superhéros doté d’un budget énorme, surtout lorsque le 1er et le 2ème opus se sont moqués de l’apathie critique pour gagner un total combiné de plus de 1,3 milliard de dollars au box-office.

C’est un peu décevant de découvrir que Serkis ne reviendra pas, car il s’est bien acquitté de ce qui était confortablement son projet le plus important et le plus intimidant. Si Venom 3 est vraiment la fin pour Eddie Brock (Tom Hardy), alors il n’y a personne de plus qualifié pour diriger ce qui devrait être, espérons-le, une conclusion satisfaisante pour la seule et unique branche de l’univers Spider-Man de Sony qui n’a pas été une déception totale.

N’oubliez pas de jeter un coup d’œil à nos bons plans.

Étiquettes:
Available for Amazon Prime