Aller au contenu

Comment les Na’vi se reproduisent-ils dans «Avatar?»

Avatar

L’une des suites les plus attendues de tous les temps est presque arrivée. Avatar: La Voie de l’Eau arrive plus tard cette année, et avec ce film, de vieilles questions remontent à la surface. L’une des plus grandes causes de confusion parmi les fans de la franchise Avatar est la façon dont les Na’vi se reproduisent.

Une idée fausse répandue est que les tresses des Na’vi jouent un rôle dans la reproduction, et de nombreux fans croient que le lien vécu en reliant les vrilles cachées dans les tresses est semblable à avoir des relations sexuelles. Cette croyance découle d’une scène très intime dans le premier film Avatar, où Jake Sully et Neytiri exécutent tsaheylu, le rituel d’accouplement des Na’vi, et relient leurs files neurales pour la première fois, créant ainsi une expérience améliorée. Parce que cet acte permet aux parties impliquées de ressentir ce que l’autre ressent, il peut être chargé d’énergie érotique, en plus du lien spirituel, mais il n’équivaut pas à la reproduction sexuelle. Alors, comment font-ils pour créer des enfants ?

Comment la reproduction fonctionne-t-elle pour les Na’vi?

En ce qui concerne la reproduction, les Na’vi ressemblent à des mammifères de la Terre, comme les humains. Bien sûr, la biologie humaine n’exige pas que le tsaheylu soit effectué avant ou pendant les rapports sexuels, et la plupart des humains ne s’accouplent pas pour la vie comme les Na’vi, mais à part cela, nous ne sommes pas si différents.

On croit que les organes reproducteurs de cette espèce étrangère sont essentiellement les mêmes que les nôtres, ou du moins très semblables, ce qui signifie que lorsqu’il s’agit de reproduction sexuelle, le processus fonctionne à peu près de la même façon. Même ainsi, ce qui se passe intérieurement pendant la période de gestation est plus un mystère, puisque nous ne savons pas ce qu’est la biologie interne des Na’vi, ni combien de temps cette gestation dure. Ce que nous savons, cependant, c’est que ces créatures n’ont pas de placenta, mais comme nous pouvons l’observer, elles ont des nombrils, ce qui implique qu’elles ont été connectées à leur mère par un cordon ombilical.

Quant aux moyens d’éviter la reproduction, il n’y a aucune information sur la façon dont les Na’vi y parviennent, mais on pense que l’espèce est très avancée à cet égard, puisque certains Na’vi choisissent de ne pas se reproduire, tout en maintenant leur activité sexuelle.

Dans Avatar: La Voie de l’Eau, avec l’introduction des enfants de Jake et Neytiri, il est probable que nous en apprendrons davantage sur la reproduction des Na’vi. Espérons que le film répondra à toutes les autres questions. La suite d’Avatar est prévue pour les salles françaises le 14 décembre.

N’oubliez pas de jeter un coup d’œil à nos bons plans.

Étiquettes:
Available for Amazon Prime